Rechercher dans ce blog

Chargement...

vendredi 23 septembre 2016

Femmes d'Aujourd'hui 23 septembre 1948

Encore un magazine Femmes d'Aujourd'hui daté de l'après-guerre ; ce numéro a près de 70 ans jours pour jours et retrace une époque vécue par ma grand mère (elle s'est mariée en 1947 et a eu la première de ses neuf enfants en 1948). Dans ce numéro, on vous apprend justement à dégotter un mari, à bien coucher vos enfants, mais aussi à fabriquer vos produits cosmétiques maison (qui a dit que le "fait-maison" était une tendance actuelle?). Côté mode, le New Look de Dior fait son apparition, avec des jupes amples et des vestes épaulées :-)!


 Conseils maritaux...

 Cosmétiques maison et modes!

J'en profite pour vous mettre ici le lien youtube vers une séance d'habillage Dior de 1948 : on y voit comment est créée la silhouette...

lundi 19 septembre 2016

Femmes d'Aujourd'hui 6 octobre 1949

Un numéro du magazine d'après guerre " Femmes d'Aujourd'hui" daté du 6 octobre 1949. Tout l'intérêt de ce magazine réside dans les modèles proposés : un joli pull féminin à tricoter, ainsi que les patrons d'un chapeau et de deux soutiens gorge. Je vous conseille également de lire les compte-rendus de sorties cinéma. Bref, un magazine très riche :-)! Bonne lecture!


 Les chapeaux de saison à faire soi-même

 Le patron (taille réelle) du chapeau

Les patrons de deux soutien-gorges

mercredi 14 septembre 2016

Hors sujet temporel : une robe rétro "40's"

Je viens de finir cette robe entamée l'hiver dernier et longtemps laissée de côté, et je suis - pour une fois - très contente du résultat : elle tombe parfaitement et toutes les coutures verticales sont parfaitement alignées. Voilà qui me réconcilie avec mon propre travail (généralement, quand j'ai fini, je suis déçue du résultat et je grommelle :-p )!
Patron Butterick B5951
C'est un patron de chez Butterick : une robe tirée de leurs anciens patrons des années 1940 et deux variantes. Le modèle que j'ai réalisé est la robe "40's" ; je l'ai cousue dans un tissu polyester rouge brique avec un imprimé floral qui colle tout à fait avec ce côté vintage, et qui en prime est souple; se froisse peu et tombe parfaitement. Cerise sur le gâteau : le tissu était en soldes et donc pas cher du tout. Joie ^_^!

Vue générale de la robe qui descend sagement aux genoux. Elle est trèèèèès confortable!
 Le dos se ferme par une longue fermeture éclair.


 Détail : le devant de la robe est taillé de telle sorte que le V de l'encolure se prolonge dans le dos pour devenir le petit col montant. Sur le papier ça m'a perturbée mais c'est facile à faire ^_^!


Détails : les fronces des têtes de manche, et celles du bas des manches.

Bref, j'adore cette robe, j'adore ce tissu, j'adore le côté rétro :-)!

dimanche 28 août 2016

L'art de la lingère 1771

Une trouvaille faite sur Gallica! Un traité de lingerie de la fin du XVIII° siècle par M. de Garsault : L'art de la lingère. Il s'agit d'un cours complet de "lingerie" tel qu'on l'entend au XVIII° siècle (c'est-à-dire sous vêtements féminins et masculins et linge de maison). 



Le livre présente donc les unités de mesure, qui ne sont pas encore unifiées à ce moment-là, mais aussi les différents types de toiles utilisables et leurs caractéristiques, les points de broderie pour le marquage du linge, les quantités de linge nécessaire pour constituer le trousseau d'une femme, d'un homme, d'un enfant ou d'un nourrisson (72 couches de toile!) à une époque ou le lavage du linge est saisonnier.

Le plus intéressant à mes yeux reste le descriptif précis pour la coupe des différents éléments du costume (béguin, fichu, bonnet...).


Bref, un document passionnant d'un point de vue historique et très utile aux reconstitutrices qui souhaitent rester le plus historiques possible.

Et comme un bonheur n'arrive jamais seul : les dernières pages du livre sont des planches de patrons pour coudre des chemises de corps ^_^!





mercredi 17 août 2016

La Mode du Temps sur Gallica (1)

Petite trouvaille faite sur Gallica : des exemplaires d'un magazine de mode que je ne connaissais pas, appelé la Mode du Temps (supplément du journal Le Temps). Il y en a plusieurs numéros de 1912 à 1914, avec de très belles couvertures en couleurs, et une vingtaine de pages richement illustrées de photos et gravures!

Je vous mets les liens ici (dans le désordre) mais vous pouvez les retrouver sur Gallica :





mercredi 10 août 2016

Journal des Femmes 8 janvier 1837

C'est actuellement le magazine le plus ancien de ma collection : près de 180 ans! Il est fragile, aussi la numérisation n'est pas parfaite car je ne veux pas risquer de l'abimer en le manipulant. Ce magazine comporte une gravure de mode en couleurs, les potins mondains (compte-rendus des fêtes royales organisées aux Tuileries pour le Nouvel An) ainsi qu'une rubrique mode. Bonne lecture!


Le poème de la semaine ;-)!

Gravure de mode en couleur.
J'avoue : ce n'est pas du tout ma période préférée O_O!

mercredi 3 août 2016

Journal des Femmes 25 janvier 1837

Presque le plus ancien de ma collection, et accompagné de sa gravure de mode en couleurs. Un article à lire absolument : un jeune musicien inconnu du nom de Franz Liszt se fait méchamment rabrouer pour avoir critiqué un autre musicien alors qu'il n'a rien composé de notable... A l'époque, Lizst a 26 ans ^_^!




Modèles de coiffures d'époque.

Désolée pour la piètre qualité de numérisation du magazine : il a près de 200 ans, il gondole et je n'ai pas voulu risquer de l'abimer en l'aplatissant!

vendredi 22 juillet 2016

Machine à coudre jouet "Ma cousette"



Une petite machine jouet achetée il y a quelques mois, avec sa boîte en carton d'origine (ce qui n'est pas fréquent). C'est une machine à point de chaînette, mais je ne peux pas la tester car je n'ai pas d'aiguille adaptée (il faut une aiguille raccourcie). Dommage ^_^!


Elle ressemble à une "vraie" machine avec ses formes en volume et son socle, mais fonctionne à manivelle.


Le socle est creux et comporte un faux bouton pour changer de point (il tourne dans le vide).



Cette machine est strictement manuelle (manivelle), mais il existe une version électrique qui fonctionnait avec des piles et un interrupteur on/off. Or, le socle de cette machine est câblé, mais les câbles ne servent à rien. Peut être était-il possible de passer d'un modèle à l'autre? Ou bien, tous les socles étaient construits à l'identique pour gagner du temps? Je n'en sais rien.


J'adore la couleur et le design de cette petite machine!

jeudi 21 juillet 2016

Modèles de broderies 1903

Ces modèles ont été décalqués il y a longtemps mais je n'avais pas pris le temps de les partager ; ce sont des idées plutôt faciles à mettre en œuvre et qui doivent faire un maximum d'effet!

Désolée pour la piètre qualité des images, mais il s'agit de crayon de papier sur calque, donc ce n'est pas aussi net que du feutre >_<!

Pan de cravate en velours perlé :



Ceinture en cuir fin brodée (sûrement réalisable en toile!) :